L’exploitation comprend quatre ateliers, qui sont l’apiculture, le bovin lait, l’ovin viande et le porc naisseur-engraisseur.

Tout ceci occupe 5 personnes toute l’année : Michael RENOULT (Directeur de l’exploitation), Mélanie BAUER, Damien BELOT, Julien DESODT et Mathieu DUVAL.

La sau est de 142 ha, composée principalement d’herbe, de mais et de céréales à paille.

« QUOI DE NEUF SUR L’EXPLOIT » vous renseigne périodiquement sur l’actualité de l’exploitation.

L’atelier lait

Cet atelier est géré par Damien BELOT.

62 vaches et la descendance composent le troupeau laitier pour un quota de 438 000 litres.

Les races sont principalement prim’holstein, mais aussi normandes et gersiaises.

Nous commencons à pratiquer le croisement 2 et 3 voies (holstein*gersiais*montbeliardes). Ceci afin de mieux correspondre au système paturant sur lequel nous voulons nous orienter.

L’atelier porc

L’atelier porc, géré par Mathieu DUVAL, est composé de 48 truies.

Nous engraissons l’ensemble des charcutiers sur paille, qui sont ensuite vendus aux Cochonnailles du Hautbois.

 

L’atelier ovin

L’atelier est géré par Mélanie BAUER.

En 2020, 250 brebis et agnelles composent le cheptel inscrit en sélection de race vendéenne.

Les agneaux sont pour la plupart vendus pour leur viande.

Les plus chanceux seront sélectionnés pour améliorer la génétique de la race vendéenne.

L’atelier apicole

L’atelier est géré par Julien DESODT.

Les 330 ruches sont réparties aux alentours de l’exploitation sur une vingtaine de km.

Le miel est ensuite transformé à la halle agro-alimentaire, et vendu en vente directe.

L’objectif est aussi de produire des essaims pour la vente à l’extérieur.

Une exploitation à but pédagogique

Les élèves et étudiants l’utilisent dans le cadre de leur formation pratique. Ils y passent 17 200 heures / an réparties de la manière suivante :

  • Travaux pratiques et dirigés : 12 000 heures, par demi-journées
  • Mini Stages d’une semaine : 4 400 heures
  • Support pour visites, expérimentation et utilisation des résultats : 800 heures

L’exploitation est également un support pédagogique pour les apprentis du CFA et les stagiaires adultes du CFPPA.

Elle mobilise la majorité des formations

L’exploitation est utilisée comme support pédagogique en majorité pour les formations du BAC PRO CGEA, du BAC TECHNO STAV, et du BTS PA.

Les élèves des baccalauréats CGEA et STAV réalisent de nombreux TP en zootechnie, phytotechnie, agroéquipement, et effectuent un stage d’une semaine sur l’exploitation en lait, porcs et ovins.

Les étudiants de BTS PA utilisent les ateliers lait, porcs et ovins pour réaliser des TP hebdomadaires de 4 heures.

Orientation

L’agro écologie et l’autonomie alimentaire sont les idées fortes, qui doivent guider nos projets futurs.

Pour cela, nous avons fortement diminué notre sole de mais qui nous obligeaient a l’achat de soja, importé d’Amérique et OGM, pour équilibrer nos rations.

La surface d’herbe à elle fortement augmentée. Cela nous permet d’être plus autonome pour les bovins et les ovins, de diminuer les charges de mécanisation, l’utilisation des produits phyto et des engrais minéraux.

Un projet collectif d’unité de méthanisation est également en cours. Celui-ci nous permettra  d’injecter du biogaz directement sur le réseau grâce aux déjections animales de douze fermes environnantes.

Contacts

Accueil général de l’établissement :

Tél : 02-43-68-24-93
Fax : 02-43-66-85-18
legta.laval@educagri.fr

Vous pouvez également contacter le responsable de l’exploitation :
Michael RENOULT
tél : 02-43-26-82-82
michael.renoult@educagri.fr