BTSA ACSEA
logo_apprentissage
Brevet de Technicien Supérieur

Brevet de Technicien Supérieur BTSA
Analyse, Conduite et Stratégie de l’Entreprise Agricole

BTSA : Analyse, Conduite et Stratégie de l'Entreprise Agricole

Programme de la formation

Modules d'enseignements généraux

M11

Accompagnement du projet personnel et professionnel

36 h

M41

Mathématiques appliquées, Statistiques

60 h

M42

Informatique

38 h

M31

Éducation Physique et Sportive

40 h

M23

Anglais

90 h

M22

Techniques d’expression, de communication d’animation, de documentation

152 h

M21

Économie générale et droit du travail

70 h
486 h
Modules Spécifiques

M51

Diversité des agricultures et politiques publiques

60 h

M52

L’entreprise agricole : environnement professionnel et territoire

60 h

M53

Gestions économique et financière de l’entreprise agricole

40 h

M54

Gestions sociale, administrative, juridique et fiscale de l’entreprise agricole

40 h

M55

Entreprise agricole, produits agricoles et marchés

20 h

M56

Stratégie de l’entreprise agricole

150 h

M57

Fonctionnement d’un agro-écosystème

60 h

M58

Conduite de systèmes biotechniques

170 h

M59

Construction d’un système biotechnique innovant

40 h
720 h
Activités pluridisciplinaires

Exposés, enquêtes et analyses de données, diagnostic global d’exploitation, étude de filière, utilisation de logiciels professionnels

134 h
Module d'initiative locale

Découverte de l’élevage dans un pays européen

60 h

La formation en détail

Objectifs de formation

  • Acquérir une double compétence technique et comptable, mobiliser des connaissances techniques pour réaliser un diagnostic et mettre en place des stratégies.
  • Cette formation délivre un diplôme de niveau 5 du Ministère de l’Agriculture.
  • L’entreprise support de formation peut-être : tout type d’exploitation agricole, dans les organismes professionnels agricoles (MSA, banque, assurance…).

Conditions d'admission en formation

  • Être titulaire d’un diplôme de niveau 4 (BAC),
  • Avoir moins de 30 ans (moins 1 jour),
  • Justifier d’un contrat d’apprentissage avec une entreprise habilitée, située dans le quart Nord-Ouest de la France,
  • L’admission définitive sera déterminée par l’étude du dossier scolaire suivie d’un entretien avec un formateur.

Organisation de la formation

  • La formation se déroule sur 2 ans.
  • Le contrat d’apprentissage peut débuter à partir de juillet de la 1ère année de formation. Le 1er regroupement au CFA a lieu en septembre.
  • La formation annuelle se répartit comme suit :
    • Entreprise : 27 semaines + 5 semaines de congés payés (pour une année)
    • CFA : 20 semaines soit 700 heures de formation générale et technologique (pour une année), avec une alternance générale de 2 semaines en entreprise et 2 semaines au CFA.
  • Si l’entreprise et son environnement ne permettent pas de réunir les éléments nécessaires pour le rapport évalué lors de l’examen final, un stage de 8 semaines sera à effectuer dans une entreprise différente de l’entreprise d’accueil.
  • Le CFA, doté d’installations performantes s’appuie sur :
    • Son exploitation hippique avec une cavalerie de 30 chevaux qui permet de compléter les apports techniques acquis en entreprise.
    • Son exploitation agricole de 100 ha, avec un atelier laitier de 50 vaches, un atelier porcin de 50 truies naisseur-engraisseur et un atelier ovin de 200 mères.
  • La relation CFA/Entreprise est assurée par :
    • Le formateur – tuteur de l’apprenti. Celui-ci se rend en entreprise à raison d’une fois par an.
    • Le livret d’apprentissage qui permet le suivi permanent entre le CFA et l’entreprise

Modalités d'inscription

Déposer votre candidature sur le portail PARCOURSUP à l’adresse suivante : https://www.parcoursup.fr avant fin mars.

STRUCTURE DE L'EXAMEN

L’examen est obtenu pour :

  • 50 % en Contrôle en Cours de Formation (CCF),
  • 50 % en épreuves terminales de fin de cycle.

Contact

  • Tel : 02 43 66 06 91
  • Email : cfa.mayenne@educagri.fr

Public visé

  • Jeunes titulaires d’un BAC PRO CGEA ou CGEH, BAC TECHNO (STAV, STL, STMG), BAC GÉNÉRAL

Débouchés de la formation

  • À l’issue du BTS, il est possible soit d’intégrer la vie active (conseiller agricole, conseiller-vendeur ou technico-commercial…) soit de poursuivre ses études par un certificat de spécialisation, une licence, un BPJEPS

Seule la signature du contrat d’apprentissage permet le démarrage de la formation.