Bovin
logo_apprentissage
Brevet de Technicien Supérieur

BTSA
Productions Animales (PA)

Options :

Élevage Équin
Élevage Bovin Lait

BTSA Productions Animales (PA)

Programme de la formation

MODULES D’ENSEIGNEMENT GÉNÉRAUX

M11

Accompagnement du projet personnel et professionnel

36 h

M41

Mathématiques appliquées, Statistiques

60 h

M42

Informatique

38 h

M31

Éducation Physique
et Sportive

40 h

M23

Anglais

90 h

M22

Techniques d’expression, de communication d’animation, de documentation

152 h

M21

Économie générale et droit du travail

70 h

M51

Économie et politique des productions animales

59 h

M52

Fonctionnement de l’exploitation agricole

60 h
605 h
MODULES SPÉCIFIQUES

M51

Activité d’élevage et environnement

60 h

M53

Collecte et traitement des données

33 h

M53

Biologie et Chimie appliquées

95 h

M54

Zootechnie générale et comparée des productions animales (reproduction, alimentation, génétique et santé)

207 h

M55

Appréciations, manipulations sur les animaux, les surfaces fourragères et les installations d’élevage

80 h

M56

Conduites des surfaces associées à l’élevage

50 h

M56

Conduite d’un élevage porcin

35 h

M56

Conduite équin ou bovin selon option choisie

40 h
600 h
ACTIVITÉS PLURIDISCIPLINAIRES

Exposés, enquêtes et analyses de données, diagnostic global d’exploitation, étude d’ateliers de production, étude de filières, utilisation de logiciels professionnels

135 h
MODULE D’INITIATIVE LOCALE

Découverte de l’élevage dans un pays européen.

60 h

La formation en détail

Objectifs de formation

  • Acquérir de solides connaissances générales, scientifiques et une capacité d’analyse de l’environnement du secteur de l’élevage dans sa globalité.
  • Cette formation délivre un diplôme de niveau 5 du Ministère de l’Agriculture.
  • Former des spécialités dans les domaines de l’élevage, de l’alimentation, de la sélection, de l’hygiène et de la gestion des troupeaux.

Remarque : L’entreprise support de formation doit OBLIGATOIREMENT présenter un atelier d’élevage suffisamment développé pour permettre la réalisation de l’objectif ci-dessus.

Conditions d'admission en formation

  • Être titulaire d’un diplôme de niveau 4 (BAC),
  • Avoir moins de 30 ans (moins 1 jour),
  • Justifier d’un contrat d’apprentissage avec une entreprise habilitée, située dans le quart Nord-Ouest de la France,
  • L’admission définitive sera déterminée par l’étude du dossier scolaire suivie d’un entretien avec un formateur.

Organisation de la formation

  • La formation se déroule sur 2 ans.
  • Le contrat d’apprentissage peut débuter à partir de juillet de la 1ère année de formation. Le 1er regroupement au CFA a lieu en septembre.
  • La formation annuelle se répartit comme suit :
    • Entreprise : 27 semaines + 5 semaines de congés payés (pour une année).
    • CFA : 20 semaines soit 700 heures de formation générale et technologique (pour une année), avec une alternance générale de 2 semaines en entreprise et 2 semaines au CFA.
  • Le CFA, doté d’installations performantes, s’appuie sur :
    • Son exploitation hippique avec une cavalerie de 30 chevaux qui permet de compléter les apports techniques acquis en entreprise.
    • Son exploitation agricole de 100 ha, avec un atelier laitier de 50 vaches, un atelier porcin de 50 truies naisseur-engraisseur et un atelier ovin de 200 mères.
  • La relation CFA/Entreprise est assurée par :
    • Le formateur – tuteur de l’apprenti. Celui-ci se rend en entreprise à raison d’une fois par an.
    • Le livret d’apprentissage qui permet le suivi permanent entre le CFA et l’entreprise.

Modalités d'inscription

Structure de l'examen

L’examen est obtenu pour :

  • 50 % en Contrôle en Cours de Formation (CCF),
  • 50 % en épreuves terminales de fin de cycle (épreuve de communication et d’économie générale, épreuve de zootechnie, épreuve écrite et orale sur une problématique définie par l’étudiant et une analyse de plusieurs situations professionnelles vécues).

Contact

  • Tel : 02 43 66 06 91
  • Email : cfa.mayenne@educagri.fr

Public visé

  • Jeunes titulaires d’un BAC PRO CGEA ou CGEH, BAC TECHNO (STAV, STL,…), BAC GÉNÉRAL.

Débouchés de la formation

  • À l’issue du BTS, il est possible soit d’intégrer la vie active (postes de responsables d’élevage, de techniciens spécialisés…) soit de poursuivre ses études par un Certificat de Spécialisation, une licence, un BPJEPS

Seule la signature du contrat d’apprentissage permet le démarrage de la formation.